de COURCELLES Dominique

- Directrice de recherche (DR1) - Groupe Théta (Théorie et histoire de l’esthétique, du technique et des arts)
- Professeur Université de Paris Sciences Lettres

- dominique.decourcelles@club-internet.fr
- +33 (0)6 88 84 08 91

PRESENTATION

- depuis septembre 2015 : Directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique (DR 1e classe) au sein du centre Jean Pépin-École normale supérieure Ulm (UMR 8230), Université de Paris Sciences Lettres.

- 1993-2000 : Chargée de recherche CR1 au Cnrs (Centre de recherche sur l’Espagne du Siècle d’Or) ; 2000-2015 : Directrice de recherche au Cnrs, Institut d’histoire de la pensée classique, Centre d’études en rhétorique, philosophie et histoire des idées, Ecole normale supérieure de Lyon.

Formation
- Licences de littérature, philosophie, maîtrise d’histoire, DEA d’histoire de l’art, maîtrise de théologie.
- Diplôme de l’École nationale des chartes, 1980 : conservateur du Patrimoine.
- Doctorat d’État, École des hautes études en sciences sociales, Centre de recherche sur les arts et le langage, 1988, sous la direction de Louis Marin.

Domaines de recherche
- philosophie et littérature, histoire de l’art, au Moyen Age et à la Renaissance, dans la première modernité en double regard : de l’Antiquité, de la contemporanéité
- mondes hispaniques, XIIIe-XVIIe s.
- conservation et préservation des patrimoines matériels et immatériels
- transferts culturels, circulation des sciences, des arts et des lettres
- les quatre éléments du monde
- humanismes, mystiques, cosmologies : littérature, peinture, cinéma
- histoire comparée des cultures et des religions, philosophie morale et politique.

Applications contemporaines de la recherche fondamentale
- Géopolitique, géoéconomique, développement durable, art et management

Enseignement
- Enseignement à l’École polytechnique (Département des humanités et sciences sociales, histoire comparée des cultures et des religions), à l’Ehess/Cral-Institut national d’histoire de l’art, puis à l’Ecole des chartes (humanismes, mystiques, cosmologie : littérature, peinture, cinéma), à l’Université Paris-Dauphine (morales économiques des trois monothéismes).
- 2002-2009 : Hec, éthique et vie des affaires, management du développement durable. Invitations chaque année comme visiting professor aux États-Unis, au Mexique, en Allemagne, en Espagne, au Maroc, en Tunisie. Invitations ponctuelles dans d’autres pays de tous les continents. Membre de nombreux conseils scientifiques d’institutions de recherche et d’enseignement à l’international.
- Depuis 2010 : séminaire doctoral « Transferts culturels ».

Responsabilités dans la vie de la recherche
Organisations de manifestations : chaque année depuis 1993 (entrée au CNRS)
- Au moins 1 colloque par an autour de ma recherche fondamentale
- Colloques à l’étranger
- Expositions (commissaire d’expositions)
- Présentations de films
- Colloques en applications contemporaines de la recherche fondamentale
- Constitution d’un réseau à l’international
- Nombreuses thèses dirigées : histoire des idées (littérature, histoire comparée des cultures et des religions, histoire de l’art, politique, économie, développement durable)

Responsabilité éditoriale
- Directrice avec Claude Harel de la Revue d’histoire de la médecine.

Autres responsabilités
- Membre de la Sociedad mexicana de bibliófilos (depuis 2000)
- Présidente de la Société française d’études du seizième siècle 2003-2005
- Membre du comité scientifique international de la chaire UNESCO pour la Diversité culturelle, Institut d’estudis catalans, Barcelone, depuis 2014
- Membre du comité scientifique international de la chaire UNESCO pour le Dialogue interculturel dans le monde méditerranéen, Université Rovira i Virgili, Tarragone, Espagne, depuis 2015
- Participation pour l’éthique, le développement durable et la finance participative aux travaux de la Faculté de sciences économiques, Université Mohamed V de Rabat-Souissi, depuis 2015
- Lauréate pour Paris Sciences Lettres Ecole normale supérieur Ulm : programme « La raison du merveilleux, patrimoines matériels et immatériels : pour une structuration internationale de la recherche » 2015-2018.
- Membre du comité scientifique international de la chaire UNESCO pour le dialogue des cultures et des religions, Paris, depuis 2016

Distinctions
- Membre scientifique de la Casa de Velázquez, Madrid 1983-1986 Titulaire de la Chaire Marcel Bataillon, Universidad nacional autónoma de Mexico 2003
- Directrice de programme, Collège international de philosophie 2004-2010 Elue membre de l’Institut d’estudis catalans de Barcelone pour la littérature et l’histoire depuis 2007
- Proposée pour la médaille d’argent du CNRS par la section 35 du Cnrs 2007
- Lauréate de la Fondation Bogliasco, Gênes, Italie 2007
- Elue membre de la Academia Hispanoamericana de ciencias, artes y letras du Mexique 2008
- Membre de l’Académie française de l’eau 2009
- Premi Serra d’Or, Reial Academia de Bones Lletres de Barcelone 2013
- Elue membre de l’Académie catalane des sciences liturgiques, Institut d’estudis catalans, Barcelone : arts liturgiques 2017
- 2013 Enregistrée dans le Diccionari d’Historiadors de l’Art Català http://Dhac.iec.cat
- 2014 Enregistrée dans la Gran Encyclopedia Catalana www.enciclopedia.cat/dominique-de-courcelles

LES PROJETS REALISES, EN COURS

I Dans la ligne de ses problématiques de recherche fondamentale, Dominique de Courcelles a développé des expertises sur des thèmes de la contemporanéité.

- Film de 52’ Entre le Feu et l’Eau - Entre el Fuego y el Agua

Domaines de recherche Les quatre éléments du monde, humanisme et développement durable, la question de l’eau, histoire de la mégalopole de Mexico
Mots clés humanisme, eau, développement durable, art, ville, urbanisme, sols, politique de la ville
Financement  : Suez, Fondation Agbar, Bal Ondeo Peñoles, Aïgues de Banyoles, Ministère des affaires étrangères, Ambassade de France à Mexico
Durée de réalisation du projet 2007-2009
Site web :
Acteurs du projet  : Dominique de Courcelles (auteur et réalisatrice)
Production : Globale diversité consulting (France) ; Ilusión Films (Mexique), Equipe mexicaine de réalisation, Etudiants du cours de Management du développement durable, Ecole des hautes études commerciales (HEC) (enseignante : Dominique de Courcelles), élèves de l’Ecole polytechnique.

Depuis le commencement de l’histoire du monde et de l’humanité, le respect de la terre, de l’eau, de l’air et du feu, ces quatre éléments fondamentaux de la planète, est d’une importance extrême pour la vie harmonieuse des hommes. Aujourd’hui peuplée de plus de 20 millions d’habitants, Mexico est une des plus grandes mégalopoles du monde. Entourée de volcans actifs, perturbée par de fréquents tremblements de terre, avec ses lacs asséchés et ses rivières canalisées, elle s’éprouve « entre le feu et l’eau », soumise à un risque global d’explosion, de stress hydrique, d’inondation, d’asphyxie, de violences diverses, malgré ses prodigieuses réalisations qui font que tout fonctionne à peu près. L’un des prochains tremblements de terre pourrait en effet provoquer la rupture des canalisations d’arrivée d’eau potable et des égouts et la montée des eaux usées jusqu’à un niveau d’un étage dans l’ensemble de la ville, ce qui mettrait en péril la vie de très nombreux habitants.
La gestion de l’eau est centrale pour la vie de la mégalopole de Mexico et pour le monde. Notre propos dans ce film consiste à démontrer comment la durabilité de Mexico se développe peu à peu, comment la question majeure de l’eau peut se régler peu à peu, grâce à la prise de conscience de la nécessité d’une gestion équilibrée des quatre éléments du monde. Nous présentons quelques résultats importants déjà obtenus, et les solutions novatrices et les perspectives à venir afin d’encourager les personnes à penser et à agir. La vie et l’innovation sont plus fortes que la mort. La ville de México pourra être l’une des plus belles du monde, « Urbe de marca global ».
C’est ainsi que du chaos apparent et réel d’une mégalopole exemplaire chacun peut extraire ce qui donne un sens à la fois politique et esthétique à sa propre responsabilité de citoyen dans le contexte de la globalisation du monde.

Ont participé au film : des ingénieurs, des administrateurs, des chercheurs, des politiques, des ONG, des architectes, des philosophes, des artistes, des écrivains, enfin différents citoyens de la mégalopole.
Entretiens filmés surtout au Mexique. Egalement en France (Loïc Fauchon, président du Conseil Mondial de l’Eau, Angel Gurria, secrétaire général de l’OCDE), en Espagne (Albert Serralonga, Barcelone, Institut d’Estudis Territorials), en Suisse (Carlos Lopes, directeur général d’UNITAR-ONU). Versions sous-titrées en français, espagnol, anglais. Présentation au Mexique (résidence de l’ambassadeur de France, Museo nacional de antropología), en France (Maison de l’Amérique latine, Maison de l’eau), Turquie (Forum mondial de l’eau, Istanbul, 2009), Espagne (Madrid, Barcelone, Sarragosse), Italie, Allemagne, USA (ONU, New York : film présenté par le Mexique président de l’année pour l’environnement -Juan Manuel Gómez Robledo, vice-ministre des affaires étrangères- et sélectionné pour la journée mondiale de l’environnement 5 juin 2009 ; Univ. Harvard, 2010), Argentine, Italie, Chili, Chine (exposition universelle de Shanghai 2011), Japon, Australie, etc. Dernières présentations : Mexico 2012, Le Caire 2014, Córdoba Argentine 2016, Guatemala 2017.

- Conférence internationale, Fondation Singer Polignac, janvier 2014, Paris : Actes pour une économie juste - Publication : Lemieux Editeur, diffusion Les Belles Lettres, 2015. Présentation de l’ouvrage à l’Institut du monde arabe en juin 2015.

Domaines de recherche  : Histoire comparée des religions, humanités économiques
Mots clés  : Religion, économie participative, finance participative, humanités, éthique, équité
Financement : Ens Lyon, Fondation Singer Polignac, Banque islamique de développement, Deyrolle-pour-l’avenir
Durée de réalisation  : 2010-janvier 2014

Site web :
Chercheurs : Dominique de Courcelles (Directrice), Equipe des étudiants doctorants Ens de Lyon, élèves de l’Ecole polytechnique

Il ne s’agissait pas ici de s’interroger sur la justice parfaite qui serait celle d’un monde parfaitement juste, à supposer qu’on s’entende sur ce qu’est un monde parfaitement juste. L’attention a été concentrée sur l’évaluation pratique de ce qui est juste dans la vie économique, telle que cette évaluation a pu se dégager dans l’histoire à partir des textes sacrés, philosophiques ou littéraires des grandes cultures et des grandes religions, dans une zone géographique allant de l’Europe de l’Ouest à la péninsule arabique et jusqu’à la Malaisie. Les enseignements philosophiques et religieux peuvent-ils déterminer aujourd’hui des modèles économiques et financiers ? La crise économique de 2008 a souligné l’urgence de la régulation des logiques de profit, c’est-à-dire d’une meilleure gestion partagée du monde. A partir de l’identification d’injustices réparables, en matière économique et financière, les sagesses passées et les expertises les plus contemporaines ont été confrontées ; le lien qui relie l’éthique et la quête informée de la justice à une économie performante et solidaire a été bien mis en évidence. Les approches développées aujourd’hui par l’économie participative islamique, selon des perspectives communes aux trois monothéismes, dans la mesure où elles désignent des possibilités humanistes de nouvelles stratégies économiques, ont retenu notre attention. Les recommandations ont porté sur les façons de réguler la circulation de l’argent et les logiques de profit, par exemple par l’instauration de seuils d’optimisation et de nouvelles techniques de la zakat, par le contrôle des flux illicites, par la lutte contre la corruption, etc. Elles ont trouvé leur pertinence dans d’actuelles discussions et décisions relatives à des politiques et à des programmes spécifiques pour les pays, les institutions, les entreprises.

II Projets récents de recherche fondamentale

- Le colloque Parcourir le monde qui a eu lieu en 2012 à l’École des chartes a été réalisé en collaboration avec le Bureau culturel saoudien à Paris.
Direction : Dominique de Courcelles
Publication  : Ed. de l’Ecole des chartes, Plusieurs forums franco-saoudiens ont eu lieu entre 2012 et 2015.

- Philosophie médiévale : Année Raymond Lulle 2016 en commémoration du septième centenaire de la mort du philosophe majorquin.

Rencontre internationale, thème de recherche : Raymond Lulle dans l’histoire de la philosophie médiévale : les formes laïques de la philosophie
Mots clés : Raymond Lulle, philosophie des laïcs, universités médiévales, Arnaud de Villeneuve, Jean Gerson, art combinatoire, lullisme
Financement : Ens Ulm, Centre Jean Mabillon, Ecole nationale des chartes, Centre d’études catalanes, Université de Paris Sorbonne, Institut Ramon Llull, Université d’Alicante, IVITRA, Bibliothèque Mazarine
Durée  : 2015-2016
Site web :
Chercheurs : Dominique de Courcelles (Directrice), Vicent Martines (Co-directeur), Fernando Domínguez Reboiras (comité scientifique), Amador Vega (Comité scientifique)
Publication : Editions Brepols, collection « Subsidia Lulliana ».

- Programme La raison du merveilleux à la fin du Moyen Âge et dans la première modernité : pour une structuration internationale de la recherche -Mirabiliratio
Lauréat, pour l’Ens Ulm, de la Fondation Paris Sciences et Lettres (PSL) pour une durée de trois ans 2015-2018.
Mots clés  : merveilleux, merveille, pensée scientifique, art, philosophie, histoire des sciences, Renaissance, humanisme, humanités, patrimoines matériels, patrimoines immatériels
Financement : Fondation Paris Sciences Lettres (PSL)
Durée : septembre 2015-décembre 2018
Site web :
Chercheurs  : Dominique de Courcelles (Directrice), Christophe Strosetzki (Univ. de Münster, comité scientifique), Pierre-Antoine Fabre (Ehess, directeur du Césor, comité scientifique), Michelle Bubenicek (Directrice de l’Ecole des chartes, comité scientifique), Ignacio Arellano (Université de Navarre, comité scientifique), Victoria Cirlot (Université Pompeu Fabra, Barcelone, comité scientifique), Claude Harel (Université de Paris V, comité scientifique), Rubén Romero Galvan (Universidad nacional autónoma de Mexico, comité scientifique), Carmen López-Portillo (Universidad Claustro Sor Juana, Mexico, comité scientifique), Doctorants du Centre Jean Pépin

L’objectif du projet est de créer l’équivalent d’un Groupement de Recherche International (GDRI) au sein de PSL avec des laboratoires de pays européens et de pays hors Europe autour d’un thème de recherche spécifique, selon une approche pluridisciplinaire, propice au renforcement d’interactions internationales.
Argument : A la fin du Moyen Âge et dans la première modernité une série d’événements suscite l’émerveillement : découverte de nouveaux mondes, redécouverte des textes antiques, invention de l’imprimerie, nouvelles techniques picturales et architecturales, découverte de la perspective, découvertes médicales, etc. Les descriptions de merveilles par les différentes disciplines du savoir ont une intention rationaliste. Platon et Aristote ont bien montré que l’émerveillement stimule la raison. Les quatre éléments, merveilles par excellence, sont au centre d’un système de correspondances que les philosophes, poètes, savants, artistes s’attachent à comprendre. Ce merveilleux naturel laisse parfois la raison en suspens. Les songes, particulièrement importants dans le monde hispanique, contribuent à son intelligibilité. Parmi les savants, le jésuite allemand Athanasius Kircher S.J. (1602-1680) veut favoriser l’exercice d’une raison du merveilleux. Parce que les merveilles ressortissent au patrimoine matériel et immatériel, la question de leur conservation et préservation sera un des grands thèmes du programme.
- 1) Rencontre internationale, décembre 2015, Paris, Ecole des chartes : La raison du merveilleux, textes et images. Publication : Ed. Classiques Garnier.
- 2) Rencontre internationale, avril 2017, Mexico : El poder maravilloso de los sueños (Le pouvoir merveilleux des songes). Publication : UNAM, Mexico.
- 3) Congrès international, septembre 2017, Antigua de Guatemala, ville inscrite comme patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, à la demande de l’Université nationale San Carlos de Guatemala : Préserver et conserver les patrimoines de l’époque Renaissance et baroque : un défi pour aujourd’hui.
Mots clés  : Patrimoines, conservation, préservation, numérisation, lutte contre le trafic illicite, Renaissance, Baroque, art religieux, communauté patrimoniale, UNESCO, Guatemala, Mexique, Chili, droit, éducation, sécurité _ Financements complémentaires : Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, Ambassade d’Espagne, Ambassade du Mexique, 2 entreprises guatémaltèques, 1 entreprise française, Institutions des participants
Durée  : juin 2016-septembre 2017
Site web  :
Chercheurs : Dominique de Courcelles (Directrice), Gerardo Arroyo (Université de San Carlos de Guatemala, Direction générale de la recherche, Co-directeur), Alfonso Arrivillaga (Université de San Carlos de Guatemala), Ignacio Ayala (Centro de cooperación española, Antigua, Co-directeur)
Nombre de participants : environ 40 en provenance du Mexique, du Pérou, du Chili, d’Amérique Centrale et du Guatemala, des Etats-Unis, de France, d’Espagne. Plus de 500 personnes enregistrées pendant les deux jours et demi de l’événement.

Les « merveilles » sont aussi bien matérielles qu’immatérielles : littéraires, scientifiques, artistiques. Les merveilles des époques dites « coloniales », c’est-à-dire des époques Renaissance et Baroque, ont été privilégiées. Dans le contexte actuel de la globalisation et de l’oubli des patrimoines matériels et immatériels, trop souvent livrés à la destruction et au pillage, la colloque a permis de comparer des pratiques et de réfléchir sur les politiques à adopter pour la préservation et la gestion de ces patrimoines, pour la lutte contre le trafic illicite. L’expertise européenne jointe à celle des collègues latino-américains s’est attachée à renforcer le travail de sensibilisation auprès des différents acteurs attachés au patrimoine, pouvoirs publics, collectivités territoriales, instances ecclésiastiques, structures privées, collectionneurs. Le colloque a été accompagné de deux expositions photographiques constituées de photographies anciennes ou récentes.

- Objectifs en cours de réalisation  :
programmes de formation internationale en cours d’étude et de mise en place ;
constitution d’un réseau d’experts ;
groupes de réflexion et rencontres déjà effectuées dans différents pays ;
projet en cours d’une rencontre internationale à Paris pour l’année du patrimoine 2018.

- 4) Projet de rencontre ou publication internationale sur Athanasius Kircher S.J. (1602-1680) et l’exercice d’une raison des merveilles  : avec Pierre-Antoine Fabre, Ehess, et Christoph Strosetzki, Université de Münster. En cours.

PUBLICATIONS

- I LIVRES

- 2017
Viatge per la història i la literatura de les terres catalanes. València-Alacant, Institut Interuniversitari de Filologia Valenciana, « Symposia philologica », 26. 621 p.
- 2012
La paraula arriscada de Ramon Llull. Montserrat, Publicacions de l’Abadia de Montserrat. 188 p.
- 2011
Culture, religion, économie. Paris-Riyad, King Saud University Press.
Cants de Mort d’Ausiàs March. València, Institució Alfons el Magnànim, Biblioteca d’Autores Valencians. 153 p.
- 2009
Globale Diversité –Pour une approche multiculturelle du management. Paris, Ed. de l’Ecole Polytechnique. 262 p. Prix de traduction arabe, King Saud University Press, Riyad, 2011. Traduction espagnole avec révision et ajouts, Mexico : prévue pour 2018.
Escribir la historia, escribir historias en el mundo hispánico. Traduction en espagnol et édition par les Éd. de la Universidad Nacional Autónoma de México/ Fondo de Cultura Económica.
- 2008
La paraula de l’àngel. Barcelone, Ed. Fragmenta. 428 p.
Ecrire l’histoire, écrire des histoires dans le monde hispanique. Paris, Librairie philosophique Vrin. 410 p.
- 2006
De soplo y de espejo : Lorca-Gades-Saura en Bodas de sangre. Barcelone, Ed. Alpha-Decay.
Viaje de hierba y de lluvia (conte poétique et philosophique) avec un prologue du poète Antonio Colinas. Trad. espagnole de Voyage d’herbe et de pluie (paru en 2004). Barcelone, Ed. Alpha-Decay, présentation du livre à la presse espagnole, Barcelone, 19 avril. Présentation dans « La Contra » du quotidien La Vanguardia, 24 mai 2006.
- 2004
Voyage d’herbe et de pluie. Bari : Schena Editore, Collana Poesia e Racconto. 140 p. (conte poétique et philosophique).
- 2003 _ Langages mystiques et avènement de la modernité. Paris : Éd. Honoré Champion. 322 p.
- 2000
Constantino Ponce de La Fuente. La Confesión de un pecador. Édition par Dominique de Courcelles du texte publié en 1554 à Evora (Portugal) et de la traduction française de la fin du XVIe siècle parue dans l’Histoire des Martyrs de Jean Crespin à Genève. Précédée de l’essai intitulé : Le procès du doute et de la subjectivité dans l’Espagne du XVIe siècle. Grenoble : Éd. Jérôme Millon, petite collection « Atopia ». 221 p.
- 1999
Le « Dialogue » de Catherine de Sienne. Paris, Éd. du Cerf, collection « Classiques du christianisme » dirigée par Guy Bedouelle (Fribourg), Jean-Robert Armogathe (Paris), etc. 137 p. Traduction en italien Il Dialogo di Caterina da Siena, Milan, Ed. Jaca Book, 2000.
- 1998
Les Cants de Mort d’Ausias March : l’échec de la félicité éternelle au XVe siècle. Essai introductif, traduction présentée en regard du texte catalan édité par Pere Bohigas (Barcelone, Ed. Barcino « Els Nostres Clàssics », 1952-1959). Paris : Librairie José Corti. Préface de Ruedi Imbach. 158 p.
- 1996 Montaigne au risque du Nouveau Monde. Paris : Éditions Brepols. 1996. 208 p.
- 1995
Augustin ou le génie de l’Europe. Paris : Éditions Jean-Claude Lattès. 1995. 318 p. Traduit en langue espagnole aux Éditions Dolmen, Santiago du Chili, 1998.
- 1994
Le sang de Port-Royal. Paris : Éditions de L’Herne. 1994. 157 p.
- 1993
La parole risquée de Raymond Lulle entre le judaïsme, le christianisme et l’islam. Paris : Libraire philosophique Vrin, collection « Problèmes et controverses ». Préface d’Alain de Libera. 1993. 195 p.
Thérèse d’Avila : Femme d’’écriture et de pouvoir dans l’Espagne du Siècle d’Or. Grenoble : Éditions Jérôme Millon, collection « Golgotha ». 1993. 235 p. 1992
Le Livre du Gentil et des trois Sages. Traduction et présentation par Dominique de Courcelles. Combas (Gard) : Éditions de l’Éclat, collection « Philosophie imaginaire ». 1992. 192 p.
La parole de l’ange, l’écriture et le corps. New-York : Peter Lang Publishing. Préface de Louis Marin. 1992. 291 p.
L’écriture dans la pensée de la mort en Catalogne. Prix Madeleine Lenoir attribué par la Société de l’École des Chartes. Paris : Librairie Champion-Genève : Librairie Droz, collection des « Mémoires et documents de l’École des Chartes ». 1992. 558 p.
- 1990
Les histoires des saints, la prière et la mort en Catalogne. Paris : Publications de la Sorbonne, collection des « Textes et Documents du Centre de Recherche sur l’Espagne des XVIe et XVIIe s. de Paris III- Sorbonne Nouvelle ». Préface d’Augustin Redondo. 1990. 140 p.

- II DIRECTION D’OUVRAGES

- 2018
Dominique de Courcelles (éd.). Raymond Lulle dans l’histoire de la philosophie médiévale : les formes laïques de la philosophie. Turnhout, Brepols, « Subsidia Lulliana ».
Dominique de Courcelles (éd.). La raison du merveilleux à la fin du Moyen Âge et dans la première modernité : textes et images. Paris, Ed. Classiques Garnier.
- 2017
Dominique de Courcelles (éd.). La raison du merveilleux à la fin du Moyen Âge et dans la première modernité : Textes et images. Paris, Ed. Classiques Garnier.
- 2016
Dominique de Courcelles (éd.). Histoire culturelle et philosophique des éléments (1). Goûter la Terre. Paris : Éd. de l’École Nationale des Chartes, coll. « Études et rencontres de l’École des Chartes ». 264 p.
- 2015
Dominique de Courcelles avec Paul Ghils (éd.) Direction du dossier « Spirituality, religion et politics - Spiritualité, religion et politique », dans Cosmopolis A Review of Cosmopolitics Revue de cosmopolitique, 2015, 3-4. Dominique de Courcelles (éd.) Actes pour une économie juste. Paris : Emmanuel Lemieux-éditeur. 398 p.
- 2014
Dominique de Courcelles (éd.). Dire le vrai aux XVIème et XVIIème siècles. Langue, esthétique, doctrine. Paris : Ed. Classiques Garnier. 266 p. 2013
Dominique de Courcelles (éd.). Direction du dossier « Marie-Madeleine : de la religion à l’art », dans Religions et Histoire, 53, p. 28-69.
Dominique de Courcelles (éd.). Parcourir le monde : les voyages d’Orient. Paris : Éd. de l’École Nationale des Chartes, coll. « Études et rencontres de l’École des Chartes ». 234 p.
- 2012
Dominique de Courcelles (éd.) avec Vicent Martines. Pour une histoire comparée des traductions. Paris : Éd. de l’École Nationale des Chartes, coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes ». 214 p.
- 2010
Dominique de Courcelles (éd.) avec Ghislain Waterlot. La mystique face aux guerres mondiales. Paris : Presses Universitaires de France.
- 2009
Dominique de Courcelles (éd.). Direction du dossier « Voir Dieu ! La vision mystique dans les religions », dans Religions et Histoire, 26.
- 2008
Dominique de Courcelles (éd.). Rhétorique et littérature en Europe de la fin du Moyen-Âge au XVIIe siècle. Turnhout : Éd. Brepols.
- 2007
Dominique de Courcelles (éd.). Enjeux philosophiques de la mystique. Grenoble : Éd. Millon.
Dominique de Courcelles (éd). Philosophie et esthétique dans le Don Quichotte de Cervantes. Paris : Éd. de l’École Nationale des Chartes, coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes ».
Dominique de Courcelles (éd.). Penser et créer au Mexique. Paris : PUF, n° spécial de la revue Rue Descartes du Collège International de Philosophie.
- 2006
Dominique de Courcelles (éd.). Nature et paysage : l’émergence d’une nouvelle subjectivité à la Renaissance. Paris : Éd. de l’École Nationale des Chartes, coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes ».
Dominique de Courcelles (éd.). Mémoire et subjectivité à la Renaissance (XIVe-XVIe siècles). Paris : Éd. de l’École Nationale des Chartes, coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes ».
- 2005
Dominique de Courcelles (éd.). D’un principe philosophique à un genre littéraire : les « secrets ». Paris : Éd. Honoré Champion.
- 2003
Dominique de Courcelles (éd.). Miscellanées et théories de la connaissance à la Renaissance. Paris : Éd. de l’École Nationale des Chartes, coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes ».
- 2002
Dominique de Courcelles (éd.). L’histoire en marge de l’histoire. Paris : Éd. de l’École Normale Supérieure Ulm.
Dominique de Courcelles (éd.). Philologie et subjectivité. Paris : Éd. de l’École Nationale des Chartes, coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes ».
- 2001
Dominique de Courcelles (éd.). La varietas à la Renaissance. Paris : Éd. de l’École Nationale des Chartes, coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes ».
Dominique de Courcelles (éd.). Cahier de L’Herne « Stigmates ». Paris : Éd. de L’Herne. (Obtention d’une subvention du groupe Suez d’un montant de 10.000 euros).
- 2000
Dominique de Courcelles (éd.). Fonder les savoirs, fonder les pouvoirs. Paris : Éd. de l’École Nationale des Chartes, coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes ».
- 1999
Dominique de Courcelles (éd.). Augustinus in der Neuzeit. Turnhout : Éd. Brepols.
Dominique de Courcelles (éd.). Des livres et des femmes (Espagnes XVe-XVIIe siècles). Paris : Éd. de l’École Nationale des Chartes, coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes ».
- 1998
Dominique de Courcelles (éd.). Traduire et adapter à la Renaissance. Paris : Éd. de l’École Nationale des Chartes, coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes ».
Dominique de Courcelles (éd.). Le pouvoir des livres à la Renaissance. Paris : Éd. de l’École Nationale des Chartes, coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes ».
Dominique de Courcelles (éd.). Littérature et exotisme XVe-XVIIe siècle. Paris : Éd. de l’École Nationale des Chartes, coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes ».
- 1988
Dominique de Courcelles (éd.). Fêtes et liturgie. Madrid : Éd. de la Casa de Velázquez-Editorial Universidad Complutense.

- III ARTICLES
- A paraître en 2018 :
« L’histoire au féminin du sujet mystique : le Livre des Fondations de Thérèse de Jésus dans l’Espagne du XVIe siècle », Le Discours mystique entre Moyen Âge et première modernité, Paris, Ed. Honoré Champion, « Mystica ».
« Dieu : le lieu et le temps du drame », Revue théologique, Collège des Bernardins.
« Les harmoniques de la pensée mystique de Jean de la Croix – Persistances et reprises poétiques : le P. Cyprien de la Nativité de la Vierge, Paul Valéry, Rainer Maria Rilke ». Dans Hipógrifo, Universidad de Navarra.
« Arnau de Vilanova, magister medicinae, théologien laïc et prophète :à la rencontre de Raymond Lulle ». Dans Raymond Lulle dans l’histoire de la philosophie médiévale : les formes laïques de la philosophie. Turnhout, Brepols, « Subsidia Lulliana ».
« L’Art lullien, la dernière révélation divine ? ». Dans Raymond Lulle dans l’histoire de la philosophie médiévale : les formes laïques de la philosophie. Turnhout, Brepols, « Subsidia Lulliana ».
Conférence inaugurale « Preservar y conservar los patrimonios de la época del Renacimiento y barroca : la razón de la memoria para el interés general ». Dans Ciencias sociales y humanidades, revista de la Universidad de San Carlos de Guatemala.
« El sueño entre dos mundos : los Triunfos de Petrarca en la casa del Deán de Puebla de los Ángeles », El poder maravilloso de los sueños, México, Ed. Universidad Nacional Autónoma de de México.
« La philosophie artistique des Essais de Montaigne, un art cinématographique ? » Dans Renaissance et cinéma, sous la direction de Yves Hersant et Irène Salas, Paris, Classiques Garnier.
« Approche historique de quelques évaluations chrétiennes de l’islam : Des moments eschatologiques ? », La vertu des païens, sous la direction de Sylvie Taussig.
« Les arts de la merveille à la Renaissance : automates, anatomies, moi la matière de mon livre ». Dans La raison du merveilleux à la fin du Moyen Âge et dans la première modernité : Textes et images. Paris, Ed. Classiques Garnier, p. 15-36.
- 2017
« Événement et invention de langage : Maître Eckhart, Dante Alighieri et Raymond Lulle », Maître Eckhart, une écriture inachevée, sous la direction d’Elisabeth Boncour, Pierre Gire et Éric Mangin, Grenoble, Ed. Jérôme Millon, p. 167-182.
« Parole poétique et mystère : accueillir Dieu ? en de sombres temps », L’un dans l’autre - de l’unité des spiritualités, Paris, Fondation Ostad Elahi, Ed. L’Harmattan.
« Filosofía existencial, sabiduría viva de Juan Luis Vives (1492-1540) », Joan Lluís Vives, El humanista y su entorno, València, Universitat de Valencia-Institució Alfons el Magnànim, 12-13 de febrero de 2015, sous la direction de Marco Antonio Coronel, p. 515-528.
« Die Ethik des Händlers im islamischen Glauben : Von Ibn Khaldoun zur islamischen Finanzwirtschaft“, (Übersetzung von Anna Schumacher, München), Der Honest Händler, München, Springler Verlag, p.

- 2016
« Les liens vivants de la mémoire pour l’expertise et la sagesse. Eduquer pour apprendre à vivre ensemble ». Dans Education et vivre ensemble, sous la direction de Mustapha Cherif, Paris, Ed. Les points sur les i, p. 125-142.
« Voyage en Arabie : Chronique et propositions de philosophie morale », Les Essentiels de Maqualid, p. 25-44.
« Entrer dans son âme : las Moradas de Teresa de Jesús », eHumanista, Monograph on Santa Teresa, 32, editors : Rebeca Sanmartín Bastida, Laura Muñoz, María Morrás, 2016. http://www.ehumanista.ucsb.edu/volumes/32
« Montagnes, cavernes, terre vive : des cosmogonies mythiques à la sourate de la Caverne et aux Sept dormants d’Ephèse », Histoire culturelle et philosophique des 4 éléments (1) : Goûter la terre, Paris, Ed. Ecole nationale des chartes, coll. « Études et rencontres de l’École des Chartes », p. 37-53.
« Revisiter l’œuvre de Bachelard », Histoire culturelle et philosophique des 4 éléments (1) : Goûter la terre, Paris, Ed. Ecole nationale des chartes, coll. « Études et rencontres de l’École des Chartes », p. 123-141.
« Introduction : religion et politique pour un autre humanisme », « Mythes, religion, politique aujourd’hui : comment résister à la guerre », dans « Spirituality, religion et politics - Spiritualité, religion et politique » (Dominique de Courcelles et Paul Ghils éd.), dans Cosmopolis - A Review of Cosmopolitics Revue de cosmopolitique, 2015, 3-4, p. 5-9, p. 46-59.

- 2015
« Résister à la guerre aujourd’hui ? Des mythes à la prise de parole responsable –en relisant la correspondance d’Einstein et Freud : « Pourquoi la guerre ? » août-septembre 1932 », Pourquoi la guerre ? Paris, Ecole de Propédeutique à la Connaissance de l’Inconscient, XXXème Journée d’Etudes du Samedi 3 octobre 2015, sous la direction de Gérard Bonnet, p. 43-62.
« Mémoire, histoire, subjectivité », Conférence à l’Académie nationale de médecine, 15 octobre 2015, www.ihmcs.fr
« De Ramon Llull a Josep Maria Subirachs : comment donner à voir l’invisible, L’Escala de l’enteniment de Ramon Llull et le Monument a Ramon Llull de Josep M. Subirachs », eHumanista/ IVITRA 8, Monograph on Ramon Llull, editors : Antonio Cortijo, Henry Berlín, Vicent Martines, 2015. www.ehumanista.ucbs.edu ISSN 1540 5877
« Quelques histoires belles et véritables des femmes au Moyen-Âge et à la Renaissance », Summa, n° 5, Barcelone, Univ. de Barcelone, p. 88-106. www.revistes.ub.edu/index.php/SVMMA/article/download/14040/17346
« Henri Corneille Agrippa de Nettesheim (1486-1535). Rationalité magique entre philosophie naturelle et théologie mystique », Mirabiliratio Das Wunderbare im Zugriff der Frühneuzeitlichen Vernunft, Heidelberg, Winter Universitätsverlag, p. 19-43.
« Quelle économie juste dans le monde du XXIème siècle ? Expertise et sagesse », Actes pour une économie juste, Paris, Lemieux éditeur, p. 21-80.
« La mystique entre logos et hubris : perspectives à partir de Jean Scot Erigène, Julienne de Norwich, Jean de la Croix », Mystique et philosophie dans les trois monothéismes : les sources antiques et médiévales de la mystique moderne, p. 253-270.
« Le Libre de les dones de Francesc Eiximenis : la femme et la paix en Catalogne au 14ème siècle », La paix des dames au Moyen Âge, Université de la Sorbonne-Paris 4-Centre d’études catalanes http://e-spania.revues.org/ 20 février 2015.
- 2014
« Una visión medieval del siglo XVI : El Entierro del Conde de Orgaz, 1586-1588, por El Greco : Arte de la perspectiva y teología, la nube y lo infinito », Saberes humanísticos, sous la direction de Christoph Strosetzki , Madrid-Frankfurt, Universidad de Navarra, Editorial Iberoamericana- Vervuert, Biblioteca Áurea Hispánica, 2014, p. 71-85.
« Islamophobie : pour tuer l’islam spirituel : Le cas de la France », Dictionnaire de l’islamophobie, sous la direction de Kamel Meziti, Paris, Bayard Presse, p.
« Europa, espacio y tiempo de los héroes : ayer, ¡Sí ! ¿Y mañana ? El Libro medieval de Alejandro y Souvenirs de l’empire de l’atome (Ed. Dargaud, 2012) », La construcción estética de Europa, Granada, Ed. Comares, p. 39-49.
« La littérature, un fait artistique et spirituel dans la València médiévale : de la Llegenda àuria à la Història de santa Magdalena de Joan Roís de Corella », Joan Roís de Corella i el seu món, València, Ed. Institució Alfons el Magnànim, p.373-388.
“When the Greek king Alexander the Great laughed in India : The rhetoric of laughter and the philosophy of living” (Plenary address Second International Forum on Communication Studies of Language and Rhetoric Qufu Normal University, China October 18th-20th, 2013), Philosophy & rhetoric, 47, 3, Pennsylvania State University Press, p. 323-333. Trad. en chinois par Ms. Xu Duoduo parue dans The Journal of Anhui Normal University, Vol. 2, 2014.
« Ce sont les rêves éveillés qui sont importants » : ni de l’un ni de l’autre, le son et l’image, et le temps. Lost Highway de David Lynch et le rabelaisien royaume de Quinte Essence », Illustrations inconscientes : écritures de la Renaissance. Mélanges en l’honneur de Tom Conley, Paris, Ed. Classiques Garnier, p. 45-64.
« Diversité du réel et unité humaine : 1540, à Séville un « best-seller » d’encre et de papier et en Nouvelle Espagne un tableau oublié de plumes », Unité du genre humain, race et histoire à la Renaissance, sous la direction d’Alexandre Tarrète et Frank Lestringant, Paris, Cahiers Saulnier, 31, p. 267-284.
« Avant-propos : les lettres d’Estefanía de Requesens à sa mère la comtesse de Palamós (1533-1540 : entre la Catalogne et la Castille, l’affirmation d’un lignage à l’époque de Charles Quint », dans Estefanía de Requesens, Lettres intimes à ma mère, la comtesse de Palamós, traduit du catalan par Patrick Gifreu, Perpignan, Editions de La Merci, p. 9-29.
« La doctrine de Jean de la Croix : l’épreuve poétique de la Noche oscura », Dire le vrai dans la première modernité : langue, esthétique, doctrine, Paris, Classiques Garnier, p. 225-244.

- 2013
« Qui est Marie Madeleine ? », « Marie Madeleine, Jean et Jésus », « L’invention provençale et dominicaine du culte de Marie Madeleine », « Cheveux et parfums », dans Religions et Histoire, 53, p. 34-38, 39, 44-49, 60.
« Point de vue : la France se détourne de la Catalogne et de l’Espagne », L’abat Escarré i les declaracions a Le Monde 14-11-1963, Barcelona, Ed. Ajuntament de Barcelona, 2013, p. 33.
« Significations culturelles et religieuses de l’eau au Proche et au Moyen-Orient : pour une gestion durable et équitable », Eurorient : La géopolitique de l’eau dans le monde arabe entre constantes et changements, 44, Paris, Ed. L’Harmattan, sous la direction de Pierre Berthelot, p. 69-85.
« Humanisme spirituel et économie islamique : l’islam pour une finance participative », Etudes en Economie Islamique, 6, juin 2013.
« Le retour du religieux : Quel religieux ? Quel retour du religieux ? », Le retour du religieux, Paris, Ecole de Propédeutique à la Connaissance de l’Inconscient, XXVIIIe Journée d’Etudes du Samedi 5 octobre 2013, sous la direction de Gérard Bonnet, p. 41-53.
« Le chaman : le corps initié », Corps du monde, sous la direction de Bernard Andrieu et Gilles Boetsch, Paris, Ed. Armand Colin, p. 24-27.
« Recherche fondamentale et activités de transferts au Centre National de la Recherche Scientifique : une spécificité française et une vocation d’excellence », Les Essentiels de Maqalid, Dossier : « L’enseignement supérieur : bilans et perspectives », Publication du Bureau culturel saoudien à Paris-Université de Djeddah, p. 79-82.
« Marguerite PORETE, une mystique de feu Penser ne vaut ici plus rien, ni œuvrer ni parler », Revue dominicaine lumière &vie, 2013, p. 77-89.
« Hadewijch d’Anvers : en attendant la ‘vraie vie’ », Revue dominicaine lumière &vie, 2013, p. 90-91.
« Derniers parcours d’Orient, avant le ‘Nouveau Monde’ ? Cosmographie, cartographie, cinématographie dans la Silva de varia lección, Séville, 1540 », Parcourir le monde - Les Voyages d’Orient, Paris, Éd. de l’École Nationale des Chartes. (coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes »), p. 129-148.
- 2012
« Mística, Monarquía y Corte en el Palacio Real –Monasterio de El Escorial ». Dans La Corte en Europa : Política y Religión (siglos XVI-XVIII), Madrid, Ed. Polífemo, p. 563-578.
« Espiritualidad femenina y teología trinitaria : Sor Isabel de Villena, Valencia, finales del siglo XV », dans Dones i Literatura entre l’Edat mitjana i el Renaixement, València, Institució Alfons el Magnànim.
« Guerre de la drogue et massacres au Mexique : décembre 2006-… Violence, terreur et pitié, la résurgence des mythes : un défi pour la philosophie », 30 ans du Collège International de Philosophie, p.
« Il est minuit passé, Claude Louis-Combet ? », Claude Louis-Combet. Fluences et influences, Annales littéraires de Franche-Comté, p. 145-157.
« La lutte contre la corruption : un impératif catégorique ? », La Revue du GRASCO (Groupe de Recherches Actions sur la Criminalité Organisée), Université de Strasbourg, septembre 2012, p.5-8, www.larevueduGRASCO.eu
« L’entreprise et la quête de sens, au risque du monde », Cahiers Friedland, Redonner du sens dans l’entreprise pour sortir de la crise, Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, 9, p. 9-14.
« Des corps qui parlent le monde : marcher au XXIe siècle et ‘respirer dans la rose lumière’ », L’homme du XXIème siècle et son malaise, Paris, Ed. L’œil du souffleur, p. 59-74.
« Los Hechos de los Apóstoles en el teatro : pensamiento teológico y concepciones dramáticas en una Consueta mallorquina del siglo XVI », La Biblia en el teatro español, (Francisco Domínguez Matito y Juan Antonio Martínez Berbel eds.), Vigo-Pontevedra, Editorial Academia del Hispanismo, 2012, p. 245-253.
« Le déficit démocratique européen : une crise générale de la démocratie ? », Les enjeux juridiques européens : nouvelles gouvernances et nouvelles régulations en Europe, 3e Forum Trans Europe Experts 30 mars 2012, Petites Affiches, n° 130, p. 13-17.
« La vocation ‘chaotique’ du détail : le naufrage du 22 janvier 1930 devant la prison d’Ushuaia en Terre de Feu », Le détail à l’œuvre, Paris, Presses de l’Ecole Polytechnique, p. 87-92.
« La phantasia de Raymond Lulle : le Phantasticus, 1311 », dans Iris. Annales de Philosophie de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, vol. 33, sous la direction d’Amador Vega et de Jad Hatem, p. 7-32.
« Perceptions diverses du temps et de l’espace : de l’ère du temps à l’ère de l’espace », Société de Stratégie, Agir « Le cadre « espace-temps » de l’action, 49, mars 2012, p. 16-26.
« Humanismo y lengua latina en la España del Renacimiento : la dignitas del autor en lengua latina », El Autor Estatus intelectual y social en el Siglo de Oro español, Vigo, Editorial Academia del Hispanismo, p. 51-64.
« Traditions sapientielles, équité démocratique : quel développement vraiment durable » ? Vraiment durable, 1, p. 41-54.
- 2011
« Bien commun, intérêt général : la transparence est-elle un bien commun qui sert l’intérêt général ? » [« The Common Good, General Welfare : Is Transparency a Common Good that Serves the Public Interest ? » ], Séminaire de recherche 2011, Transparence International-France, www.transparence-france.org
« Formes filològiques i artístiques de la consciència pròpia als Estats de la Corona d’Aragó des del final del segle XIV fins al principi del segle XVI », L’Humanisme a la Corona d’Aragó (en el context hispànic i europeu), Julia Butinyà Jiménez et Antonio Cortijo Ocaña ed., Potomac, Maryland, USA, Scripta Humanistica, p. 363-374.
« Maintaining the World’s Architecture », Philosophy and Rhetoric, The Pennsylvania State University Press, p. 72-78.
« Transparence, quelle transparence ? », La Lettre de Transparence (lettre d’information trimestrielle de Transparence International France), 48, p. 2-4. www.transparence-france.org
« Le rôle éthique de l’islam dans un monde globalisé – Nouvelles formes financières et espaces de médiation », Finance islamique : regard(s) sur une finance alternative, Mazars Algérie- Ecole Supérieure des Affaires d’Alger, p. 31-42.
« Glòries cavalleresques en l’Europa mediterrània del segle XV : València al principio de una Europa mediterránea », La novella de Joanot Martorell i l’Europa del segle XV, I, València, Institució Alfons el Magnànim, p. 31-39.
« Démocratie, préservation des ressources, temps long : plaidoyer pour une utopie ultime aujourd’hui », La Revue de la terre, 4, p. 30-31.
« Histoire, théologie et droit dans un scintillement de plumes », Voir « Messe de saint Grégoire » œuvre anonyme, Mexique, XVIe siècle, Paris, Ed. Orphys, Institut National d’Histoire de l’Art-Collège International de Philosophie, p. 31-52.
« L’immanence raisonnable des valeurs spirituelles : pour une éthique de la terre », Spirituel et rationnel : les alliances paradoxales, Paris, Ed. L’Harmattan, collection « Journées de la Solidarité humaine », Fondation Ostad Elahi, p. 57-69.
“The urgency of preventive mediation on water issues : the Bolsón del Hueco aquifer in El Paso (USA)/ Ciudad Juárez (Mx)”, Transboundary Aquifers : Challenges and New Directions : Theme 4 : Strengthening Cooperation, Benefits of Cooperation and Impact of Conflicts : Prevention Mediation, Negotiation and Resolution, UNESCO-IAH-UNEP Conference, Paris 6-8 December 2010. Http ://www.isarm.org/conference2010
« Presencia de la India en la península Ibérica a través de traducciones y citas : el papel de la literatura en lengua catalana », Actas del I Congreso Ibero-Asiático de Hispanistas Siglo de Oro e Hispanismo general, ed. V. Maurya y M. Insúa, Pamplona, Servicio de Publicaciones de la Universidad de Navarra, 2011 (Publicaciones digitales del Grupo de Investigación Siglo de Oro, GRISO) : http://www.unav.es/publicacion/ciahso/publicacion
- 2010
« Economie réelle et spéculation : pauvreté et richesse dans la littérature de l’Espagne du Siècle d’Or ». Dans Réalités et représentations de la richesse dans l’Europe des XVIe et XVIIe siècles, Nancy, Presses de l’Université de Nancy, p. 71-91.
« Waking Dreams are the ones that are important. Not belonging to either, sound & image, &time ». Dans David Lynch in Theory, ed. by François-Xavier Gleyzon, Praha, Univerzita Karlova v Praze, 2010, p. 58-69.
« El Quijote : une vie philosophique ». Dans Vie philosophique et vies de philosophes, sous la direction de Bruno Clément et Christian Trottmann, Paris, Ed. Sens & Tonka, p. 195-208.
« De l’élaboration d’un « je » poétique dans la première moitié du XVe siècle, Essai de littérature comparée : Ausiàs March entre Charles d’Orléans et François Villon ». Dans La Poesia d’Ausiàs March i el seu temps, València, Institució Alfons el Magnànim, 2010, p. 311-325.
« Sous le soleil de Majorque - La Guerre d’Espagne à Majorque : Georges Bernanos, Blai Bonet et Agustí Villaronga, Miquel Barceló ». Dans La mystique face aux guerres mondiales, sous la direction de Dominique de Courcelles et Ghislain Waterlot, Paris, Presses Universitaires de France, p. 189-209.
« Une nouvelle configuration du politique et du religieux dans le Maroc de Mohammed VI ? ». Dans Le Maroc en marche, Paris, CNRS Editions, p. 155-164.
« Devenir une femme mystique en christianisme : quel désir au principe de la mystique ? Hadewijch d’Anvers, 13e siècle ». Dans La Dynamique du désir, sous la direction de Ysé Tardan-Masquelier, Paris, Ed. Dervy, p. 42-55.
« Montaigne au risque des nouveaux monde », Montaigne Studies « Montaigne et le Nouveau Monde », XXII, 1-2, p. 195-206.
« Sor Isabel de Villena dans la Renaissance valencienne : s’écrire soi comme l’autre ». Dans L’auteur à la Renaissance, sous la direction de Rosanna Gorris Camos et Alexandre Vanautgaerden, Turnhout, Brepols, p. 403-418.
« Dire la doctrine dans un poème, en Espagne au XVIe siècle : La Montée du Mont Carmel et la Nuit obscure de Jean de la Croix ». Dans Vera doctrina : Zur Begriffsgeschichte der Lehre von Augustinus bis Descartes - L’idée de doctrine, d’Augustin à Descartes, Wiesbaden, Harrassowitz Verlag in Kommission, p. 325-343.
- 2009
« Tourner l’Heptaméron dans un monde globalisé », dans Observatoire de l’extrême contemporain (Roswitha Böhm, Stephanie Bung, Andrea Grewe éd.), Tübingen, Gunter Narr Verlag, p. 1-12.
« Voir Dieu ! La vision mystique dans les religions », « Qu’est-ce que la mystique ? », « Quand mots et images résonnent : visions de Thérèse d’Avila et Jean de la Croix », dans Religions et Histoire, 26, p. 16-21, 30-37.
« La norme juridique, miroir de la diversité culturelle », dans La stratégie des normes, revue Agir, 38, p.
« San Agustín, su pensamiento, su obra », dans Estudios Filosofía-Historia-Letras, ITAM, 88, p. 59-80.
« Le sang, l’amour et la mort des religieuses de Port-Royal », dans Topique, Revue freudienne 105 Religions et Sexualité, p. 91-104.
« Bergson et les grandes traditions religieuses et mystiques, au risque de l’histoire comparée des religions », dans Bergson et la religion : nouvelles perspectives sur Les 2 Sources de la morale et de la religion (1932), Paris, PUF, p. 331-352.
« Les enjeux d’une libre écriture du déclin : le roman picaresque », dans Il concetto di libertà nel Rinascimento, Istituto di Studi Umanistici Francesco Petrarca, p. 209-240.
« Les enjeux politiques de l’angélologie à la Renaissance : de Nicolas de Cues à Francisco Suarez et Francisco Pacheco ». Dans « Il segretario è come un angelo ». Trattati, raccolte, epistolari, vite paradigmatiche, ovvero come essere un buon segretario nel’Rinascimento, Bari, Schena Editore, p. 185-195.
- 2008
« Saintetés nouvelles dans l’Espagne de la première modernité : le Chevalier Vert de Miguel de Cervantès », dans Ordini religiosi, santi e culti tra Europa, Mediterraneo e Nuovo Mondo (secoli XV-XVII), Galatina, Congedo, p. 187-203.
« Les ‘histoires’ de la Silva de varia lección : varietas et évidence, pour un espace de la parole dans l’Espagne du XVIe siècle ». Dans Rhétorique et littérature en Europe de la fin du Moyen Âge au XVIIe siècle, Turnhout, Éd. Brepols.
« Desde el mundo viejo hasta el Nuevo Mundo, nuevas perspectivas de algunas historias de los Reyes Católicos », dans La literatura en la época de los Reyes Católicos, Biblioteca Áurea Hispánica, Madrid-Frankfurt am Main, Ed. Vervuert, p. 33-44.
Articles « Sor Isabel de Villena », « Estefanía de Requesens », dans Diccionario Biográfico Español, Madrid, Real Academia de la Historia, sous la direction de Gonzalo Anes Álvarez, director de la Real Academia de la Historia, et de Jaime Olmedo Ramos, director técnico.
« La Finance Islamique est-elle aujourd’hui une chance pour l’éthique ? », Techniques financières et développement, revue de l’ONG Epargne Sans Frontière, n°90, mars 2008, p. 19-24.
« De miroir et d’ombre en mystique : per speculum in aenigmate de Paul de Tarse aux mystiques espagnols du 16ème siècle ». Dans L’énigmatique à la Renaissance, formes, significations, esthétiques, Paris, Ed. Honoré Champion, p. 427-444.
« Discours de la folie d’amour et discours sur la folie d’amour : la folie d’amour dans quelques œuvres de Raymond Lulle homme qui follement parle ». Dans Les fous d’amour au Moyen Âge, Orient-Occident, Paris, L’Harmattan, coll. Fondation Ostad Elahi, p. 223-234.
- 2007
« Horizons », « Intensifications mexicaines pour aujourd’hui », « Répliques : variations sur l’espace et le temps : modes d’emploi », dans Penser et créer au Mexique, Paris, PUF, n° spécial de la revue Rue Descartes du Collège International de Philosophie, p. 2-3, 6-20, 124-125.
« Introduction », « La chair transpercée d’un Dieu - Au-delà des angoisses de la raison, quelques représentations de peinture et d’écriture : Catherine de Sienne, Andrea Mantegna, Jean de la Croix, Le Greco », « Entre philosophie et mystique : l’expérience plasticienne », « La mystique au principe de la vie ? », dans Les enjeux philosophiques de la mystique, Grenoble, Ed. Millon, p. 7-12, p. 50-70, p. 243-244, p. 251-252.
« El Quijote. Une vie philosophique », « Les vastes mondes de Don Quichotte », « Ennuyeuse immortalité. L’immortalité est un cadavre de papier », dans Philosophie et esthétique dans le Don Quichotte de Cervantès, Paris, Éd. de l’École Nationale des Chartes. (coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes » ), p. 9-24, 47-55, 73-82.
« Montaigne d’eaux et de pierres », Viaggi alle terme, sous la direction de Paolo Viti, Roma, Edizioni di storia e letteratura.
« Gouvernements d’entreprise : pour une nouvelle catégorie d’administrateurs », dans Analyse comparative des pratiques de gouvernance, sous la direction de Pascal Bello, Paris, Hors série de Secure Finance, juin 2007, p. 40-44.
« La cuestión de la corrupción : una historia muy antigua para aprender a pensar hoy », Estudios, Filosofía, Historia, Letras, 81, verano 2007, p. 93-108.
« La durabilité : une valeur ? Ou comment la finance risque de croiser la philosophie morale », La Revue de Secure Finance, 15, avril 2007, p. 7-15.
« Les lieux réels et symboliques du transfert culturel : Conquérir soi-même et le monde dans les chambres des dames », dans Höfe, Salons, Akademien, Kulturtransfer und Gender im Europa der Frühen Neuzeit, sous la dir. de Margarete Zimmermann, Hildesheim-Zürich-New York, Georg Olms Verlag, 2007, p. 87-103.
« Traduire, la réalisation d’un dessein d’existence : la double « traduction » de la Logique de Abû Hâmid Ghazâlî, dit Al Ghazâlî, par Raymond Lulle au XIIIe siècle », dans Transversalités, 100, p. 101-108.
- 2006
« Maria Zambrano y el lenguaje De la aurora », Mística y creación en el siglo XX, Barcelona, Ed. Herder.
« Mystique et magie naturelle : les paysages mystiques de l’Espagne ». Dans Nature et paysages : pour l’émergence d’une nouvelle subjectivité à la Renaissance, Paris, Éd. de l’École Nationale des Chartes. (coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes » ), p. 179-209.
« Passions de femmes en mémoire, renommée et histoire d’un homme du XVIe siècle – Les Epistres spiritueles du Bienheureux Jean d’Avila (Paris, 1588) ». Dans Mémoire et subjectivité (XIVe-XVIIe siècle), Paris, Éd. de l’École des Chartes (coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes »), p. 61-70.
« La conformité : histoire philosophique et paradoxe prophétique », dans L’obligation de conformité, Paris, Les dossiers de Secure-Finance, p. 14-31.
« Bill Viola – Voir l’eau ou la transparence en mouvement », dans Area revue l’art pense le monde, 12, printemps 2006, p. 199-203.
« Poétique du corps marqué : blessures et écritures mystiques », dans Revue de l’Université Meiji-Gakuin de Tokyo, 23, 3, p. 146-160.
« Arrobamientos de los escritores y contemporaneidad mística ». Dans Primeras Lecciones Haas : Mística y Creación en el Segle XX. Tradición e Innovación en la cultura europea (Victoria Cirlot y Amador Vega, eds.), Barcelone, Ed. Herder, p. 139-156.
« La peur au principe de la curiosité : lectures de Michel de Montaigne et Miguel de Cervantès ». Dans La peur- Emotion, passion, raison, sous la direction de Anne-Marie Dillens, Bruxelles, Éd. des Facultés universitaires Saint-Louis, École des sciences philosophiques et religieuses, p. 43-66.
- 2005
« Institutions », dans The Columbia History of Twentieth-Century French Thought, sous la dir. de Lawrence D. Kritzman, Columbia University Press, p. 706-716.
« Juan Ginés de Sepúlveda (1490-1573), traducteur du grec et historiographe en langue latine : sur le choix de l’écriture en langue latine en Espagne vers 1540 ». Dans « Tous vos gens à latin » Le latin, langue savante, langue mondaine XIVe-XVIIe siècles, sous la direction d’Emmanuel Bury, Genève, Librairie Droz, p. 347-363.
« À l’origine, saint Augustin », « Les ‘autobiographies’ de Thérèse d’Avila », La faute à Rousseau (sous la direction de Philippe Lejeune), 40, p. 33-36.
« Pour une archéologie du risque », Secure-Finance Prévention des risques et sécurité financière, septembre-octobre 2005, 8, p. 2-6.
« Une éthique de la séparation : De soi à l’autre, de la dignité particulière aux projets politiques communs », Rapport 2004 du Service Central de Prévention de la Corruption, Paris, Éditions des Journaux Officiels, 2005, p. 13-19.
« Les ascensions du corps et de l’esprit : Montserrat en Catalogne ». Dans Les montagnes de l’esprit : imaginaire et histoire de la montagne à la Renaissance, sous la direction de Rosanna Gorris Camos, Vallée d’Aoste, Musumeci Editeur, 2005, p. 57-78.
« Le De pace fidei (1453) de Nicolas de Cues ou l’exercice de la représentation ». Dans Nicolas de Cues, penseur et artisan de l’unité. Conjectures, concorde, coïncidence des opposés, sous la direction de David Larre, Lyon, ENS Éditions, p. 14-24.
« Managing the world : The Development of Jus Gentium by the Theologians of Salamanca in the Sixteenth Century », Philosophy & Rhetoric, 38, 1, Pennsylvania State University Press, p. 1-15. Article traduit en espagnol et paru en 2007 : « Administrar al mundo. El desarrollo del Jus gentium », Estudios, Filosofía, Historia, Letras, 80, primavera 2007, p. 129-144.
« Secrets et mystique chrétienne : Thérèse d’Avila dans l’Espagne du XVIe siècle ». Dans D’un principe philosophique à un genre littéraire : les « secrets », Paris, Éd. Champion, p. 429-462.
- 2004
« Savoir théologique et expérience mystique : la varietas dans le Cántico espiritual de Jean de la Croix ». Dans Pour un vocabulaire mystique au XVIIe siècle, séminaire du Professeur Carlo Ossola, Turin, Nino Aragno Editore, p. 153-176.
« La ténèbre lumineuse dans l’œuvre de Jean de la Croix ». Dans Du visible à l’intelligible : lumières et ténèbres de l’Antiquité à la Renaissance, sous la direction de Christian Trottmann et Anca Vasiliu, Paris, Éd. Honoré Champion, 2004, p. 373-387.
Articles « Amistat, amistança ». Dans Vocabulaire européen des philosophies, sous la direction de Barbara Cassin, Paris, Éd. du Seuil.
« Juan de Valdés à Naples (1534-1541) : courtisan, philologue et réformateur spirituel ». Dans Humanisme et Église, sous la direction de Patrick Gilli, Paris, Librairie de Boccard, Coll. de l’École Française de Rome, 330, p. 327-347.
Articles « Amérique », « Barbare- Barbarie », « Conquistadores », « Del Rio, Martin », « Espagne », « López de Gómara, Francisco », « Guevara, Antonio de », « Las Casas, Bartolomé de », « Nouveau Monde », dans Dictionnaire Montaigne, sous la direction de Philippe Desan, Paris, Éd. Champion.
« Jamais l’un sans l’autre : variation sur la pointe ». Dans Étienne de La Boétie, Sage révolutionnaire et poète périgourdin, sous la direction de Marcel Tetel, Paris, Éd. Champion, p. 225-240.
« Histoires des hommes et cosmographie : les correspondances des savoirs dans les Diverses Leçons de Pierre Messie (seconde moitié du XVIe siècle) ». Dans Macrocosmo-Microcosmo : scrivere e pensare il mondo nel Cinquecento tra Italia e Francia, a cura di Rosanna Gorris Camos, Fasano, Schena Editore, p. 125-139.
- 2003
« Lecture de l’espace et imagination politique en Catalogue au XVIIe siècle : Jardín de Maria plantado en el Principado de Cataluña, 1657 ». Dans Momenti di Cultura Catalana in un Millennio, sous la direction de Anna Maria Compagna, Alfonsina De Benedetto, Nuria Puigdevall i Bafaluy, Napoli, Liguori Editore, vol. II, p. 251-262.
« Des alternatives à la violence et à la justice : l’amour ou autre chose ? La découverte du Nouveau Monde et l’élaboration théologique des droits des peuples ». Dans Autour de l’idolâtrie : figures actuelles de pouvoir et de domination, Bruxelles, Publications des Facultés universitaires Saint-Louis, sous la direction de Bernard Van Meenen, p. 83-96.
« Viaje y santidad. De los caballeros de la Leyenda dorada al Quijote ». Dans Camino a la santidad (siglos XVI al XX), México, Publicaciones del Centro de Estudios de Historia de México-Condumex, p. 221-230.
« La conquête d’un savoir raisonnable : l’Histoire naturelle et moralle des Indes, tant orientalles qu’occidentalles du P. jésuite José Acosta, 1598 ». Dans Le savoir au XVIIe siècle, Actes du 34e congrès annuel de la North American Society for Seventeenth-Century French Literature, sous la direction de John D. Lyons et Cara Welch, Tübingen, Gunter Narr Verlag, p. 311-321.
« Le mélange des savoirs : pour la connaissance du monde et la connaissance de soi au milieu du XVIe siècle dans la Silva de varia lección du Sévillan Pedro Mexía ». Dans Ouvrages miscellanées et théories de la connaissance à la Renaissance, Paris, Éd. de l’École des Chartes (coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes », 12), p. 103-115.
« Paradis perdu et nouveau monde : Jorge Luis Borges », PTAH (Psychanalyse, Traversées, Anthropologie, Histoire) « Mémoire et oubli : désir de l’œuvre », 13-14, p.33-39.
« Dos viudas en la vida de Teresa de Jesús en la España del siglo XVI : doña Guiomar de Ulloa y doña Luisa de la Cerda”. Dans Viudas en la historia, México, Centro de Estudios de Historia de México-Condumex, p. 63-78.
« L’art d’écrire la passion amoureuse entre les savoirs et les pouvoirs : Teresa de Ávila et Maria de Zayas ». Dans The Querelle des Femmes in the Romania, Éd. Turia + Kant, Wien, p. 70-91.
« Algunos significados de la temporalidad en el Quijote », Society for Spanish and Portuguese Historical Studies Bulletin, 28, 1-2, p. 36-37.

- 2002
« Un lieu pour la raison des « Lumières » : la conversion à l’islam d’Adam Neuser au XVIe siècle ». Dans Conversions islamiques : Identités religieuses en Islam méditerranéen, sous la direction de Mercedes García-Arenal, Paris , Maisonneuve et Larose, p. 141-149.
« Entre la folie et les pleurs : la fonction de l’ironie lullienne dans le Desconhort (1295) », Estudis Romànics, Barcelone, Institut d’Estudis Catalans, 24 (2002), p. 139-148.
« Émotions mystiques XIVe-XVIIe siècles : corps en lumière et en larmes », Kulturen der Gefühle in Mittelalter und Früher Neuzeit, ouvrage collectif sous la direction de Ingrid Kasten, Gesa Stedman und Margarete Zimmermann, Stuttgart-Weimar, Verlag J.B. Metzler, Querelles Jahrbuch für Frauenforschung 2002, p. 138-153.
« Philologie, mystique, politique : une histoire inaugurale et quatre moments espagnols ». Dans Philologie et subjectivité, Paris, Éd. de l’École des Chartes (coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes », 10), p. 7-21.
« L’histoire en marge de l’histoire : à l’heure de quelques conclusions ». Dans L’histoire en marge de l’histoire , Paris, Presses de l’École Normale Supérieure, p. 185-190.
« Funérailles indiennes en Nouvelle Espagne au XVIe siècle : ou la mémoire imposée ». Dans Funérailles à la Renaissance, Genève, Librairie Droz , p. 319-328.
- 2001
Préface du livre de Josep Massot i Muntaner, Bernanos et la guerre d’Espagne, Paris, Éd. Salvator, collection « Juste un débat » dirigée par Dominique de Courcelles, traduction du catalan par Mathilde Bensoussan.
Article « Espagne » en collaboration avec Paul Verdevoye dans Le Dictionnaire des Lettres Françaises : le XVIe siècle, édition revue et mise à jour sous la direction de Michel Simonin, Paris, Éd. Fayard, p. 483-487.
« Un cœur stigmatisé à son corps défendant : de la pesanteur et de la légèreté dans l’expérience mystique de Thérèse d’Avila », dans ouvr. cit. ci-dessous, p. 91-101.
« Je porte en mon corps les stigmates de Jésus (Galates, 6, 17) », dans ouvr. cit. ci-dessous, p. 31-36.
« Avant-propos et argument », dans Cahier de L’Herne « Stigmates » (ouvr. collectif sous ma direction), Paris, Éditions de L’Herne, p. 9-15.
« Traduire et citer les évangiles en Catalogne à la fin du XVe siècle : quelques enjeux de la traduction et de la citation dans la Vita Christi de Sor Isabel de Villena », Essays on Medieval Translation in the Iberian Peninsula (Tomàs Martínez Romero, Roxana Recio, eds.), Castelló de la Plana, Publicacions de la Universitat Jaume I, et Omaha, Creighton University Press, Collecció « Estudis sobre la Traducció », n° 9, p. 173-190.
« Une poétique du Royaume : la Noche oscura, le Cantico espiritual et la Llama de amor viva de Jean de la Croix », Pierre d’angle, 7, Fribourg, Presses de l’Université, p. 49-71.
« Pour une archéologie spirituelle : Thérèse d’Avila dans l’histoire de l’Oratoire et de Port-Royal ». Dans Chroniques de Port-Royal : Port-Royal et l’Oratoire, Paris, Bibliothèque Mazarine, 50, p. 47-62.
« Usages des Bibles en Catalogne à la fin du Moyen Âge : histoire d’une occultation de la lettre sacrée », Revue de l’histoire des religions, 218/1, p. 65-82.
- 2000
« Entrée dans l’Age de Rose et adresse à Claude Louis-Combet », Claude Louis-Combet : Mythe, sainteté, écriture, Paris, Librairie José Corti, p.59-72.
« La prophétie rimée de la Maison d’Antequera à la fin du XVe siècle ». Dans La prophétie comme arme de guerre des pouvoirs XVe-XVIIe siècles, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, p. 31-42.
« Le sac de Rome dans la Silva de varia lección de Pedro Mexía : variété, différence, événement ». Dans Pouvoir et littérature : les discours sur le sac de Rome de 1527, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, p. 123-135.
« Le voyage d’Orient dans le Misteri de sant Cristofòl à València à la fin du Moyen Âge et à la Renaissance : théâtre et eschatologie ». Dans Actes du XXXIII Convegno Internazionale del Centro degli studi sul teatro medioevale e rinascimentale, Roma, Éd. Torre d’Orfeo, p. 143-153.
« Des Artes poéticas dans l’Espagne du XVIe siècle : la belle échappée de la parole poétique », Nouvelle Revue du Seizième Siècle, 1 (2000), p. 131-155.
« Quand le désert se fait poème : Figure de désert dans l’œuvre de Jean de la Croix », Revue des Sciences Humaines de Lille, 2, p. 131-148.
« La Silva de varia lección de l’humaniste sévillan Pedro Mexía, ou l’échec de la fondation du principe de varietas ». Dans Fonder les savoirs, fonder les pouvoirs, Paris, Éd. de l’École des Chartes (coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes », 6), p. 83-95.
« L’utopie politique et religieuse : le pape et l’empereur dans le Llibre d’Evast e Blanquerna de Raymond Lulle ». Dans Cahiers de linguistique hispanique médiévale, sous la direction de Georges Martin et Jean Roudil, 23, p. 383-395.
- 1999
Recension de Antonio Pérez-Romero, Subversion and Liberation in the Writings of St.Teresa of Avila, Amsterdam-Atlanta, GA, Rodopi, 1996, Romanische Forschungen, 111, 3, p. 552-553.
« Les Essais de Montaigne : autofiction et retour du politique », PTAH, 9/10, p. 137-144.
« Raymond Lulle et Pierre de Jean Olivi : La « science divine », les conflits des savoirs et des institutions ». Dans Pierre de Jean Olivi (1248-1298) : Pensée scolastique, dissidence spirituelle et société, Paris, Librairie Philosophique Vrin, p. 373-387.
« Pensée lullienne et Colloquium Heptaplomeres ». Dans Wolfenbütteler Forschungen : Bodinus Polymeres, Neue Studien zu Jean Bodins Spätwerk, 87, p. 99-117.
« Recherche sur les livres et les femmes en Catalogne aux XVe et XVIe siècles. Figures de lectrices », dans Des livres et des femmes, Espagnes XVe-XVIIe s.. Paris, Éd. de l’École des Chartes (coll. « Études et rencontres à l’École des Chartes », 4). p.95-114.
« De Pedro Mexía à Michel de Montaigne : les livres, le savoir et le vent », "Sans aultre guide" : Études sur la Renaissance réunies en l’honneur de Marcel Tetel, Paris, Éd. Klincksieck, mars 1999. p.129-148.
« Saint Augustin et l’Espagne religieuse du XVIe siècle : histoire des livres, histoire des hommes ». Dans Augustinus in der frühe Neuzeit, études réunies et présentées par Dominique de Courcelles, Turnhout (Belgique), Éd. Brepols, janvier 1999. p.101-124.
- 1998
« Ramon Martí, Ramon Llull, Abraham Aboulafia : recherche sur l’élaboration des définitions culturelles et la traversée des frontières au XIIIe siècle ». Dans Languedoc-Roussillon-Catalogne : État, nation, identité culturelle régionale des origines à 1659, Montpellier, Université Paul Valéry, p. 145-159.
« Thérèse d’Avila, Angélique Arnauld (XVIe-XVIIe siècles) : manières de lire, manières de vivre ». Dans Mœurs, manières, comportements, gestuelle, codes et modèles, Problèmes interculturels en Europe (XVe-XVIIe siècles), Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle. p.185-199.
« Langue et pouvoir en Catalogne aux XVe et XVIe siècles », Nouvelle Revue du Seizième Siècle, 16/2, 1 (1998), p.197-218.
« Le récit de la mort d’Angélique de sainte Madeleine Arnauld, réformatrice de Port-Royal : vérité augustinienne, histoire et tradition ». Dans Religion et politique : les avatars de l’augustinisme, sous la direction de Antony McKenna, Saint-Etienne, Publications de l’Université de Saint-Etienne. p.253-266.
« Le livre, le feu et le temps : la Confesión de un pecador du Sévillan Constantino Ponce de la Fuente, brûlée en 1560, et l’Histoire des Martyrs du Genevois Jean Crespin de 1608 ». Dans Le pouvoir des livres à la Renaissancea, Paris, Éd. de l’École des Chartes (coll. « Études et rencontres de l’École des Chartes », 3). p.143-156.
« La Silva de varia lección de Pedro Mexía (Séville, 1540 ; Paris, 1552) : traduction et adaptation en Espagne et en France à la Renaissance ». Dans Traduire et adapter à la Renaissance, Paris, Éd. de l’École des Chartes (coll. « Études et rencontres de l’École des Chartes », 2). p.99-124.

- 1997
« Le livre médiateur des instances politiques et culturelles : étude des deux textes préliminaires de la Silva de varia lección de Pedro Mexía (1540) ». Dans Relations entre identités culturelles, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle. p. 189-200.
« Le rire de Marie de Gournay, fille d’alliance de Montaigne ». Dans Montaigne et Marie de Gournay, sous la direction de Marcel Tetel, Paris, Librairie Champion. p. 217-234.
« Formation de l’enfant et rhétorique dans l’Espagne du XVIe siècle : la Silva de varia lección du sévillan Pedro Mexía (1540-1550) ». Dans La formation de l’enfant en Espagne aux XVIe et XVIIe siècles , Paris, Publications de la Sorbonne- Presses de la Sorbonne Nouvelle. p. 13-26.
« Un parcours au masculin et au féminin dans le Roman de Tirant lo Blanc ». Dans Études critiques sur et autour de Tirant lo Blanc recueillies et présentées par Jean-Marie Barberà, Montserrat, Publicacions de l’Abadia de Montserrat. p. 111-122.
- 1996
« Le Roman de Tirant lo Blanc (1460-1490) : à l’épreuve de l’histoire bourguignonne du XVe siècle », Catalogue de l’exposition « L’Ordre de la Toison d’Or de Philippe le Bon à Philippe le Beau (1430-1505) : idéal ou reflet d’une société ? », Bibliothèque royale de Belgique, Turnhout (Belgique), Éd. Brepols. p. 151-157.
« La bibliothèque du chapitre de la cathédrale Saint-Just de Narbonne ». Dans XXXIe colloque de Fanjeaux « Livres et bibliothèques (XIIIe-XIVe siècles) », sous la direction de Jean-Loup Lemaître, Toulouse : Éd. Privat. p. 185-207.
« Vœu chevaleresque et vœu de croisade dans le roman de Tirant lo Blanc (1460-1490) ». Dans Cahiers du Centre de Recherches Historiques : Journées d’étude du CRH, Pour une histoire comparée du vœu, Paris, EHESS/ CRH. p. 75-90.
« La pensée de l’enfer dans le Libro de la vida de Thérèse d’Avila ». Dans Enfers et damnations en Espagne et dans le monde hispano-américain (XVe-XIXe siècles), sous la direction de Annie Molinié, Paris, Presses Universitaires de France. p. 231-245.
« Pensée théologique et événement : droit de conquête et droit des gens dans l’empire espagnol du XVIe siècle ». Dans La conquête de l’Amérique espagnole et la question du droit , Paris, ENS Éditions. p. 15-31.
- 1995
Recension de l’édition de Tirant lo Blanch par Albert G. Hauf et Vicent Josep Escartí, València, Clàssics Valencians, 1992. Dans Scriptorium, Bulletin codicologique, 2. p. 150.
« Le Dialogue de Catherine de Sienne ou l’accès du sujet intelligent créé à la perfection ultime. Du langage thomiste au langage de l’âme », Archives d’Histoire Littéraire et Doctrinale du Moyen Âge, 62, p. 71-135.
« Les lettres d’Estefania de Requesens, épouse de Juan de Zuñiga, à sa mère, la comtesse de Palamós (1533-1540) : Entre la Catalogne et la Castille, l’affirmation d’un lignage à l’époque de Charles Quint ». Dans Les rapports entre hommes et femmes dans l’Espagne des XVIe et XVIIe siècles, Paris, Publications de la Sorbonne- Presses de la Sorbonne Nouvelle. p. 67-78.
« Les goigs dans l’économie paroissiale des diocèses catalans des XVIe-XVIIe siècles ». Dans La religion civique à l’époque médiévale et moderne (chrétienté et islam), sous la direction d’André Vauchez, Rome, Publications de l’École Française de Rome. p. 391-399. p. 463-475.
“Las primeras fundaciones del Carmelo reformado en España y Francia : los significados teológicos, eclesiológicos y políticos”. Dans Memoria del II Congreso Internacional : El Monacato Femenino en el Imperio Español : monasterios, beaterios, recogimientos y colegios, México, Éd. Centro de Estudios de Historia de México-Condumex. p. 33-42.
« Dire, écrire les saints en Catalogne ou la question d’une identité catalane ». Dans Relations entre identités culturelles : centre et périphérie, Paris : Presses de la Sorbonne Nouvelle. p. 61-72.
- 1994
Participation à un ouvrage collectif : « Histoire de la littérature hagiographique, latine et vernaculaire, en Espagne de 1450 à 1550 ». Dans Hagiographies : histoire internationale de la littérature hagiographique, latine et vernaculaire, en Occident, des origines à 1550, sous la direction de Guy Philippart. Turnhout (Belgique), Éd. Brepols, Corpus Christianorum. p. 155-188.
Recension du livre de Marianne Mahn-Lot : Bartolomé de Las Casas/Une théologie pour le Nouveau Monde, Paris, Éd. Desclée de Brouwer, 1991. Dans Bibliothèque de l’École des Chartes.
« Thérèse d’Avila ou l’angoissante passion de l’honneur ». Dans L’individu face à la société : quelques aspects des peurs sociales dans l’Espagne du Siècle d’Or, Toulouse : Presses Universitaires du Mirail. p. 99-110.
« La puissance d’une écriture spirituelle au féminin dans l’Espagne du XVIe siècle : Thérèse d’Avila ». Dans Actes du colloque « Images de la femme en Espagne aux XVIe et XVIIe siècles », Paris III- Sorbonne Nouvelle, 28-30 septembre 1992. Paris : Presses de la Sorbonne Nouvelle. p. 293-304.
« Le Livre Vermeil de Montserrat : écrit par les moines à l’intention des pèlerins au XIVe s. en Catalogne ». Dans L’image du pèlerin au Moyen Âge et sous l’Ancien Régime, sous la direction de Pierre-André Sigal, Rocamadour, Association des Amis de Rocamadour. p. 41-53.

- 1993
« Les fictions de la mort ou le prix de la légitimité du discours dans le Livre de la Vie de Thérèse d’Avila ». Dans La peur de la mort en Espagne au Siècle d’Or. Littérature et iconographie, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle. p. 69-80.
« La théologie au risque de la poésie dans le Cantique Spirituel de Jean de la Croix », Revue des Sciences Philosophiques et Théologiques, 77, p. 229-239.
- 1992
« L’image de l’étranger dans le livre de mémoires d’un chirurgien de Perpignan de la fin du XVIe s. et du début du XVIIe s. ». Dans L’image de l’autre européen XVe-XVIIe s., Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle. p. 251-264.
« Du corps de virtut des saints au corps d’écriture ». Dans Le corps comme métaphore dans l’Espagne des XVIe et XVIIe s., Paris, Publications de la Sorbonne. p. 163-172.
- 1991
« L’ombre du divin », La Recherche Photographique, 11, p. 131-135.
« Tirant lo Blanc, « le meilleur roman du monde » : écriture et impression d’un roman de chevalerie après la disparition de l’empire chrétien d’Orient », Journal of Medieval and Renaissance Studies, 21, p. 103-128.
- 1990
« Lieux sacrés, Reconquête chrétienne et prières aux saints en Catalogne ». Dans Luoghi sacri e spazi della santità, a cura di Sofia Boesch Gajano e Lucetta Scaraffia, Torino, Rosenberg e Sellier. p. 87-104.
« Quelques implications de l’emploi diversifié du latin et d’une langue vernaculaire dans la littérature religieuse à la fin du Moyen Âge ». Dans Le pluralisme linguistique dans la société médiévale, sous la direction de Pierre Boglioni et Geneviève Hasenohr. p. 151-172.
« L’expérience aporétique du temps dans la dernière Prière de Pascal », Revue des Sciences Philosophiques et Théologiques, 74, p. 605-610.
« La question de l’expérience religieuse. Pour un commentaire d’Extase blanche de Michel de Certeau », Revue de l’Institut Catholique de Paris, 35, p. 23-29.
- 1989
« Plaidoyer pour un espace à plusieurs voix. A propos des rapports entre pensée et politique selon Hannah Arendt et Alain Finkielkraut », Revue des Sciences Philosophiques et Théologiques, 73, p. 249-257.
« Écritures spirituelles de la conversion à la suite des Confessions d’Augustin : les exemples de Thérèse d’Avila et Pascal », Recherches de Science Religieuse, 77, p. 509-531.
« Les corps des saints et les corps des hommes aux prises avec la mort dans les goigs de Catalogne ». Dans Le Corps dans l’Espagne des XVIe et XVIIe s., Paris, Publications de la Sorbonne. p. 209-217.
- 1988
« Du poème chanté à la prière liturgique : remarque sur quelques goigs en images du XVe au XVIIIe s. en Catalogne » ; -« Comment écrire l’autre : une discussion critique en guise de conclusion ». Dans Fêtes et liturgie, sous la direction de Dominique de Courcelles, Madrid, Publications de la Casa de Velázquez/ Editorial Universidad Complutense. p. 63-80 et 309-312.
- 1986
« De la louange collective à l’angoisse du salut individuel : étude du ms.3 de la Bibliothèque de Catalogne à Barcelone », Mélanges de la Casa de Velázquez, 22, p.111-119.
« Fêtes religieuses, comportements religieux et festifs en Roussillon de la fin du Moyen Âge au XVIIIe siècle. Recherche sur différents niveaux de culture populaire ». Dans Culturas populares : diferencias, divergencias, conflictos, Madrid, Publications de la Casa de Velázquez/ Editorial Universidad Complutense. p. 37-54.
- 1985
« Le corps des saints dans les goigs catalans de la fin du Moyen Âge », Médiévales, 8, p.43-56. Traduction catalane dans Estudis de literatura catalana en honor de Josep Romeu i Figueras, a cura de Lola Badia i de Josep Massot i Muntaner, p.337-393.
juin 2018